Formations par correspondance

L'enseignement à distance est dispensé par nos formateurs-enseignants bénévoles qui assurent gratuitement des formations par correspondance.

La formation est individuelle avec un soutien amical. Elle est accompagnée d’une lettre personnelle entre l’apprenant et chacun de ses formateurs.

 

Nos formations par correspondance sont destinées aux

  • Adultes handicapés ou malades
  • Détenus ou anciens détenus
  • Chômeurs en fin de droit
  • Personnes en situation personnelle difficile
IMPORTANT :

Auxilia vous accompagnera dans vos remises à niveau et vous aidera dans la préparation d’un diplôme  si vous le souhaitez.

Mais attention!  Auxilia n’inscrit pas aux examens. C’est à vous de vous inscrire en candidat libre auprès du Rectorat dont vous dépendez.

 

PROJETS
• Des remises à niveaux dans les matières générales pour consolider les bases (français et mathématiques)
• Des initiations en construction mécanique, électricité et automatique, électronique, génie civil, dessin industriel (mécanique et bâtiment)
• Une culture générale (sciences et technologies, langues vivantes et anciennes, arts, histoire des religions, histoire ou géographie, dessin artistique…)


FORMATIONS DIPLÔMANTES
• Certificat de Formation Générale (CFG) Cours proposés : français, mathématiques
• Diplôme national du brevet (DNB) Cours proposés : français, mathématiques, éducation civique, langues vivantes, histoire, géographie
• Baccalauréat : Littéraire (L) - Économique et Social (ES) - Scientifique (S) - Sciences des Techniques de Management et de Gestion (STMG)
• Diplôme d’Accès aux Études Universitaires (DAEU) (condition 1)
• Capacité en droit (condition 2)
 
FORMATIONS PROFESSIONNALISANTES
• CAP Petite Enfance (condition 3)
• BEP Accompagnement Soins et Services à la Personne (ASSP)
• Concours d’Entrée aux Écoles d’Aide-soignant
• Concours d’Entrée aux Écoles d’Auxiliaire de puériculture
• Comptabilité avec l’Union Professionnelle des Comptables (4 degrés de préparation équivalents aux niveaux du CAP au BTS)

CARRIÈRES ADMINISTRATIVES (condition 4)
Concours Administratifs (un extrait du casier judiciaire est exigé) uniquement pour les demandeurs d’emploi et travailleurs handicapés.

•  Catégorie C (niveau Brevet)
    Adjoint Administratif (tous ministères)
    Agent Administratif (tous ministères)
    Agent de recouvrement du Trésor
    Agent de constatation des impôts

Catégorie B (niveau Bac)
    Secrétaire Administratif
    Secrétaire de Mairie
    Secrétaire de Chancellerie
    Secrétaire du Trésor

 • Condition 1
Attention ! Les conditions d’inscription, les modalités d’enseignement et les programmes sont propres à chaque université. Les personnes en détention doivent s’adresser d’abord au Service de Probation et d’Insertion de leur lieu de détention. Les autres candidats ont à suivre des cours en université ou avec le Cned. Auxilia peut les aider à atteindre le niveau nécessaire.
• Condition 2
L’étudiant doit avoir un niveau bac de français et une grande disponibilité de travail.
• Condition 3
L’apprenant aura à trouver, selon le diplôme envisagé, un ou deux stages de 3 à 12 semaines sur 2 ans.
• Condition 4
Pour toute préparation à un concours administratif, il est nécessaire de prévoir un délai minimum de 8 à 10 mois. La préparation aux Concours de Catégorie B nécessite des aptitudes à la synthèse de textes administratifs et juridiques.

 

À découvrir aussi...

  • Vidéo - Audition de Mme Adeline Hazan

    À l’invitation de la présidente de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale une quarantaine de députés se sont rendus dans un établissement pénitentiaire de leur circonscription...

  • Point de vue sur la radicalité

    Quelques notes rédigées par Mme Savignac, psychologue et bénévole à l'EAD,  à propos de l’interwiew  d’Hélène LHEUILLET, psychanalyste, concernant le thème de la radicalité. A réécouter sur France Culture.

  • Le numérique en détention

    Alors que l’accès à l’enseignement et à la formation professionnelle est un droit fondamental, il apparait comme un privilège aux yeux de beaucoup, les détenus eux-mêmes et les surveillants.

    Par Jean-Marie Vicens, bénévole Auxilia depuis 2007.